S

Située aux portes séparant les Alpes du Nord de la Provence, la montagne de Ceüze domine le bassin de Gap du haut de ses 2016m. Cette sortie est une invitation à parcourir du regard les massifs voisins, du Buech aux hauts sommets de l’Oisans, en passant par le Devoluy et le Pic de Bure. Montagne historique pour les gapencais, destination historique des skieurs de Gap, berceau de l’escalade sportive de réputation mondiale, son lien avec la ville toute proche et bien plus loin encore, est inscrit et gravé sur le calcaire. Edlinger, Lafaille, Petit et bien d’autres s’y sont installés et ont achevé d’en faire la réputation.

Mais la rando proposée ici a d’autres mérites: le passage des Cascades, astucieux et grimpant, ramène de façon ludique et rafraîchissante sur la corniche et le pas du Loup, étonnant trottoir  exposé et zigzaguant en plein vide. Les crêtes offrant  des vues spectaculaires et quelques sensations de vide, renforcées par la présence des grimpeurs juste au-dessous…même si il n’y en avait pas ce jour là.

Une légende raconte que les habitants de Manteyer, excédés par les incursions des loups en provenance de la montagne de Céüse, décidèrent de mettre le feu au plateau.
Mais il restait un passage rocheux sur lequel le feu ne put se développer : les loups purent s’échapper par ce passage.
… Mais l’histoire ne dit pas si les loups ont pu continuer leurs attaques.

 

Depuis le col des Guerins (1315m) au dessus du village de Sigoyer, cette randonnée s’insinue entre forets de pins, de mélèzes et pelouses alpines sur le plateau. Les couleurs automnales somptueuses nous ont guidées tout le long de cette ballade

Il n'y a pas de commentaires

Regard du monde