La vallée des Merveilles

La vallée des Merveilles

Lieu mythique de l’arc alpin, la vallée des Merveilles est le dernier promontoire des Alpes avant qu’elles ne sombrent dans le bleu profond de la Méditerranée. La richesse de sa culture, de sa nature, de sa faune et de sa flore, la variété de ses paysages minéraux en font un lieu unique dans les alpes et probablement dans le monde. Dans ce paysage minéral modelé par les glaciers il y a plus de 10000 ans et ayant laissé l’empreinte de nombreux lacs et de dalles rouges polies, se cache un trésor archéologique d’environ 40000 gravures. Reparties sur environ 4000 blocs, ces empreintes archéologiques s’étagent entre 1900 et 2700 mètres d’altitude.

Située dans le Parc National du Mercantour à une quarantaine de kilomètres de Nice et à 2300 mètres d’altitude, cette vallée est célèbre pour ses gravures datant de l’âge de bronze, soit 3000 ans avant J-C.

Ce sentier de grande randonnée receuille les premiers indices de l’installation de l’homme dans ces hautes vallées

N’ayant pas de caractère réaliste, ces gravures sont des signes représentatifs des croyances des hommes liés à l’activité agricole et pastorale.

5 grandes familles de gravures se distinguent:

  • les corniformes
  • les armes
  • les figures anthropomorphes
  • les figures géométriques
  • les figures non représentatives

LA VALLEE DES MERVEILLES, monument historique

La réalisation du Christ, ci dessus à gauche, s’est réalisée en 2 étapes:

1 : gravée face au pic des Merveilles, cette figure représentait initialement 2 cornes

2 : elle a ensuite été anthropomorphisée : 2 yeux, une barre horizontale (sourcils), une barre verticale (nez) ont été rajoutés. Les cornes réunies par martelage evoquent une couronne d’épines, d’où le nom de Christ que lui a attribuée la croyance populaire.

Mais quel est l’homme qui pour la première fois admira ces paysages ?

Impossible de le dire, cependant il semble vraisemblable que des bergers ou des chasseurs habitant les vallées alentour soient venues ici et aient été saisies par l’ambiance si particulière de ce secteur.Cette ambiance que chacun peut essayer d’imaginer et de sentir. Quelles étaient ces forces venues du ciel, qui, d’un coup de foudre, pouvait éclater les roches, tuer par dizaine les moutons, rouler comme fétus de paille d’énormes blocs au milieu des torrents soudainement gonflés d’une crue destructrice, sinon des forces divines, véritable manifestation des Dieux.? Ainsi la forme particulière des paysages et une météo très capricieuse, contribuèrent peut-être à faire de ce site de montagne un lieu habité par les divinités. et amenèrent les hommes à demander la bienveillance.

Néanmoins la vallée des Merveilles ne se résume pas qu’aux gravures et la randonnée est le moyen idéal pour découvrir cette région secrète et préservée. La part de rêve ici n’est pas négligeable et pas une journée ne ressemble à une autre. Les couleurs varient selon l’éclairage, les formes des montagnes plus présentes, plus concrètes le matin peuvent se vêtir en peu de temps dès que les premières brumes ou nuages viennent voiler et draper pics et sommets.

 

 

Il n'y a pas de commentaires

Regard du monde