L

La vallée du Valgaudemar située aux confins de Gap est entaille profonde dans le massif des Écrins et a des allures himalayennes. On sait en venant ici que les approches vont être raides et que ces sommets de plus de 3000m comme l’Olan (3564m.) ou les Bans (3669m.) fermant ces vallées se méritent et donne à la montagne et à l’alpinisme toutes ces lettres de noblesse : l’approche où le regard s’échappe vers ces cimes vont laisser la place le lendemain à l’aube à l’attention et à la concentration nécessaires pour aller tutoyer ces hautes cimes. Ici, la nature est demeurée presque vierge et les hameaux traversés semblent appartenir à un autre siècle.

Cette vallée,est une exception dans le paysage touristique alpin car elle ne possède aucune station de ski et le choix a été fait de baser le territoire sur l’appartenance à la haute montagne.

Nous partons ces deux jours de Villar-Loubière (1037m) pour suivre le sentier menant au refuge des Souffles puis bifurquant vers le verrou glaciaire sous le lac Lautier à 2363m. Le lac se prête parfaitement au bivouac et sera le point de départ le lendemain matin pour le Pas de l’Olan à 2734m. De là, une longue descente nous amène jusqu’à la Chapelle en Valgaudemar par le vallon de Combefroide et ses superbes cascades.

“Cette nature sauvage et cette vie rustique du Valgaudemar dégageaient une poésie sévère. Dès les premiers jours, je fus profondément pénétré par le goût âpre de cette terre du bout du monde.”    – Lionel Terray

Il n'y a pas de commentaires

Regard du monde